Aujourd'hui encore dans beaucoup de situations les femmes se sentent déresponsabilisées de leur corps devant les médecins. Elles peuvent se retrouver coupées de l'écoute profonde de leurs besoins, les prescriptions d'antibiotiques et d'hormones de synthèse étant souvent systématiques dans des indications aussi larges que les règles douloureuses, l'acné ou la ménopause.

 

Les maux gynécologiques, les déséquilibres hormonaux sont de belles opportunités pour comprendre les messages de notre inconscient. Il est intéressant d'écouter les signaux du corps plutôt que de se contenter d'étouffer des symptômes. Ceci permet de traiter la cause, pas seulement les effets.

Le décodage biologique, l'analyse transgénérationnelle et d'autres outils vous permettront de cheminer vers la guérison.

 

En collaboration avec des praticiens de santé des conseils sont proposés en phytothérapie, aromathérapie, gemnothérapie, élixirs floraux. Ces alternatives respectent votre écosystème, et incitent votre corps à une auto-régulation.

Ils ne remplacent pas l'avis d'un médecin et ne font pas office de prescription médicale.